Top 10 des erreurs de CV des jeunes diplômés

Top 10 des erreurs de CV des jeunes diplômés

Top 10 des erreurs courantes du CV faites par les jeunes diplômés

Aujourd’hui, nous allons aborder un élément essentiel dans la recherche d’emploi : le CV ! Cela semble évident pour certains, mais personne n’est à l’abri de faire ses erreurs. Prenez un café (ou un thé c’est comme vous le souhaitez) et votre CV bien sûr pour vérifier que vous mettez toutes les chances de votre côté. 

  1. Le CV trop original  

Vouloir réaliser un CV original : pourquoi pas ? Cela peut s’avérer utile pour les candidatures à destination des agences de communication ou créatives d’une manière générale. Cependant, il ne faut pas oublier l’essentiel : un CV a pour but de mettre en avant ses compétences et de se faire recruter. Par contre, créatif ou pas, on évite d’en faire trop : CV attaché à des poids pour dire qu’on « envoie du lourd » c’est NON ! 

  1. Les polices et Le design hors du commun trop originaux 

Pour commencer, qu’on se mettent d’accord : le Comic Sans MS c’est passible de prison à vie pour tentative de destruction de la vue du recruteur. Sachez que c’est un humain qui va vous lire. Pensez à lui ! 

Restez sobre au possible pour votre CV. Si vous manquez d’expérience, vous pouvez jouer sur des infographies pour montrer le niveau de maitrise des logiciels, ou des langues, etc. mais restez sobre s’il vous plait. Pas de CV écrit en rose fluo ! De grâce ! 

  1. Le référencement exhaustif de toutes ses expériences professionnelles 

Un CV a pour but de prouver au recruteur qu’on sera le meilleur pour le poste proposé. Il est donc inutile de lister toutes ses expériences professionnelles. Que vous ayez été hôtesse d’accueil dans 50 entreprises ou baby-sitter pour la voisine 10 ans durant ne vous sera pas utile pour être ingénieur système. Sauf si vous souhaitez être responsable de la crèche chez Bledina. Et encore… 

Axez plutôt vos expériences en fonction du poste visé. Cela montrera au recruteur que vous avez compris la portée du poste et que vous êtes au fait des compétences souhaitées. Si vous n’avez pas d’expériences marquantes, rassemblez les différents jobs par ligne en listant les compétences acquises. 

  1. Les hobbies/ loisir sans intérêt  

Mettre des hobbies du style « voyage », « culture », « sport » n’a pas vraiment d’intérêt ! Le but de cette section est d’apprécier un trait de caractère : compétitivité ou d’esprit d’équipe (via le sport), la discipline (l’utilisation d’un instrument de musique), etc.  

Parlez plutôt de vos réalisations : pratique d’un sport au niveau professionnel, obtention d’un prix lors d’une compétition, séjour linguistique (même si ce fut un voyage all inclusive avec vos parents dans les endroits les plus touristiques du pays en question), implication dans une activité associative, etc. 

Si vous êtes le champion de Pokémon dans votre région ou que vous avez écouté l’album de Jul en entier, mentionnez-le sans hésiter. Cela montrera votre persévérance au recruteur… Vous serez embauché sur le champ ! 😊 

  1. L’énumération des postes sans descriptif 

Il est vrai que quand on est jeune diplômé, on n’a pas toujours eu des expériences folles ou des stages intéressants. Ce n’est pas pour autant qu’il faille laisser les champs vides. Il est important de détailler ce qu’on a fait dans chaque mission pour que le recruteur identifie vos compétences. 

Ok, si vous avez fait des photocopies et préparé le café durant tout le stage, rien ne sert de le mentionner… sauf si on postule dans un cybercafé (oui ça existe encore !)  

Si vous trouvez que vos expériences ne sont pas folles, enjolivez-les un petit peu ! Via des formulations plus heureuses. Quitte à en rajouter un petit peu. Personne ne vous en voudra ! Promis 😉 

P.S : allez-y mollo tout de même ! Par contre n’inventez pas des compétences que vous n’avez pas. Au risque de vous faire blacklister… N’inventez pas non plus des expériences ! Ça serait encore pire ! 

  1. Utiliser des mots clés 

Ces mots ne vous serviront peut-être pas en entrer dans une soirée huppée de la côte d’Azur mais bon, ils vous aideront à trouver un emploi ! Ce déjà pas mal déjà non ? 

Comment trouver ces mots-clés ? En lisant la fiche de poste pardi ! C’est à cela qu’elle sert. Identifiez les mots importants et essayez de les intégrer à votre CV. En faisant en sorte que cela reste cohérent bien sûr ! 

  1. Les fautes d’orthographe 

Considérez les recruteurs comme des représentants de Bescherelle sa mère s’il faut, mais oui un CV pleins de fautes est rédhibitoire. Si vous êtes nul(le) en orthographe, faites-vous relire par vos proches du moins ceux qui ont le Bescherelle sur la table de chevet à la place du dernier Marc Levy (ou les deux en même temps… Personne n’est parfait…). 

  1. Les photos non professionnelles 

Oui, personne ne saurait résister à votre beauté et même les dieux grecs tomberaient de l’Olympe tellement votre sourire est éblouissant. Néanmoins, on évite les selfies et les tenues trop décontractées.  

Si vous choisissez de mettre une photo (cela n’est pas obligatoire) il faudrait qu’elle soit professionnelle et en portrait. Pas de photo de vacances rognée, de photo d’identité inexpressive ou des photos sur pieds (sauf demande expresse).  

  1. L’adresse mail du collège 

Si votre adresse mail date de l’époque Skyblog où vous vous faisiez appeler amandine-du-47@msn.fr ou bogosse-du-54@yahoo.fr je préfère vous le dire tout de suite : votre candidature risque de finir à la poubelle. Préférez plutôt une adresse Gmail ou Outlook ou du moins sous le format prénom.nom@gmail.com. Cette configuration apparaît comme beaucoup plus professionnelle. 

  1. Les descriptions vagues et imprécises  

Last but not least : soyez concret! Le recruteur n’était pas avec vous lors de vos différentes missions. Il a donc besoin d’informations concises et précises quant à vos réalisations. Donner des chiffres concrets : « j’ai contribué à l’augmentation de 25% du chiffre d’affaires du stand dans une équipe de 6 personnes. » C’est plus parlant que « vente de produits ». 

Pour être sûr d’avoir un CV adapté à son profil, n’hésitez pas à vous inscrire ICI.